Les réunions ont lieu salle de l’Œuvre St. Pierre d’Arène, 3 rue Bottéro, NICE.

13 octobre 2022 à 20h30 - La force de l’eau, la tempête Alex (2 Octobre 2020) (Geologie)

par Denis Mougenot Cette dépression atlantique déclencha un épisode méditerranéen majeur qui dévasta trois vallées des Alpes-Maritimes (Vésubie, Roya et Tinée) au point de les isoler totalement. Basé sur un documentaire, l’exposé s’attache au déroulement exact de cette tempête. Entre deux épisodes de ciel bleu et en une seule nuit, des pluies diluviennes (jusqu’à 500 litres par m2) engendrèrent des crues dévastatrices, causant près de 20 morts ou disparus et d’énormes destructions des infrastructures (85 km de routes, 20 ponts, 420 maisons...). Culmination provisoire d’épisodes méditerranéens répétitifs (3 Octobre 2015, de Biot à Mandelieu...) nous expliquons pourquoi ils sont amenés à s’amplifier sous l’effet du réchauffement climatique.

15 novembre 2022 à 20h30 - Le massif de l'Ankarana à Madagascar : grottes, volcans, et sa- phirs (Geologie)

par Eric Gilli, géologue, professeur à l'Université Paris VIII Un extraordinaire massif karstique au nord de Madagascar où des grottes de plus de 100 km de long ont été creusées par l'eau et par des fluides volcaniques dans une région qui connaît actuellement une ruée sur le saphir.

19 novembre 2022 à 20h30 - Salon des Minéraux, Fossiles et Pierres taillées. (Geologie)

Les 19 et 20 novembre au Parc Phœnix à Nice

20 décembre 2022 à 20h30 - 1887, Le grand tremblement de terre de la Riviera française et italienne à la Belle Époque (Geologie)

par André Laurenti. Le grand tremblement de terre du 23 février 1887 survenu au large d’Imperia, a été ressenti sur un vaste territoire d’environ 300 000 km2. Il correspond à l’événement de référence le plus fort connu de la région et pour lequel on dispose de nombreuses archives. Dans la zone épicentrale, beaucoup de lieux habités ont été gravement endommagés, notamment en Ligurie, mais aussi dans les Alpes-Maritimes. Ce tremblement de terre est survenu à la fin du célèbre carnaval de Nice, à une date qui marquait le début du Carême et où beaucoup de fidèles étaient réunis dans les églises. Il s’est produit à une période de l’histoire appelée « la belle époque », où énormément d’hivernants venaient prendre du bon temps ou se soigner dans les villes de la Riviera française et italienne. En quelques secondes plus de 20 000 personnes se retrouvèrent sans abris, contraints de dormir sous des abris précaires et bravant les températures hivernales. Parmi ces hivernants quelques personnages célèbres comme Guy de Maupassant et Louis Pasteur ont apporté leurs témoignages. On verra comment l’illustre chimiste et biologiste a vécu ce tremblement de terre. Le séisme a également généré un tsunami sur tout le littoral de la Riviera italienne et française. De Menton à Nice les mouvements de mer ont été faibles entre 40 et 60 cm. Le phénomène a été plus spectaculaire à Antibes, où une vague de 2 mètres d’amplitude a été observée. Ce passage ouvrira le débat sur le risque tsunami en Méditerranée largement entretenu ces derniers temps par les médias. A travers cette présentation, André Laurenti auteur du site https://azurseisme.com, livrera le fruit de plus de trente ans de recherche en archives sur cet événement un peu oublié des spécialistes. L’auteur présentera de nombreuses cartes et tableaux inédits, réalisés directement à partir des sources documentaires de l’époque.