Les réunions ont lieu salle de l’Œuvre St. Pierre d’Arène, 3 rue Bottéro, NICE.

21 février 2023 à 20h30 - Le volcanisme Permien du massif de l’Estérel. Les différentes roches et leurs modes de mise en place (Geologie)

Animé par Laurence Lassalle. Le massif de l’Estérel se situe en Provence orientale, à l’est du département du Var et à l’extrémité sud-ouest des Alpes-Maritimes, entre les villes du Muy et de Mandelieu. Il représente un ensemble volcano-sédimentaire formé par l’empilement, dans un bassin d’effondrement, de niveaux de sédiments détritiques continentaux, de niveaux de pyroclastites et de niveaux de roches volcaniques acides ou basiques. Bien que de nombreuses particularités très intéressantes aient été reconnues et étudiées de longue date, le but de cette conférence réside plutôt dans une présentation des roches les plus courantes du massif et de leurs modes de mise en place qui n’en demeurent pas moins variés et remarquables. Le volcanisme de l’Estérel est riche dans sa diversité tout comme dans la diversité des paysages qu’il nous offre à contempler aujourd’hui.

21 mars 2023 à 20h30 - La catastrophe du barrage de Malpasset, par Jean Piraud, ingénieur BRGM (Geologie)

Il est intéressant de revenir aujourd’hui sur la rupture de ce barrage, qui a fait 420 morts à Fréjus en 1959 : ce fut la plus grave catastrophe civile du 20ème siècle, après celle de la mine de Courrière. Notre conférencier, ancien du BRGM et lui-même ingénieur civil et mécanicien des roches, a très bien connu les acteurs du procès qui a suivi cette catastrophe. Il nous rappellera d’abord le cadre géologique du projet, et « décortiquera » ensuite l’enchaînement fatal des évènements, ainsi que les causes naturelles, techniques et organisationnelles qui ont conduit à la rupture de l’ouvrage. Le projet et les travaux avaient pourtant été confiés aux meilleurs spécialistes et entreprises de l’époque... Mais on verra qu’aujourd’hui, les pratiques techniques ont notablement évolué dans le sens d’études plus approfondies et d’une plus grande sécurité. De plus, il est instructif de réexaminer, à la lumière des connaissances et de la jurisprudence actuelles, quel a été le rôle et la responsabilité des différents intervenants (maître d’ouvrage, ingénieurs, géologues, entreprises de travaux, surveillants…) ; ceux-ci ont finalement tous été acquittés par la justice, sur la foi des avis formulés par un large panel d’experts. Mais en serait-il de même aujourd’hui ?