Première contribution importante (70 p.) et détaillée, sur les circonstances météorologique et le cadre morphologique de cette catastrophe qui a éprouvé notre région, l’article de Pierre Carrega et Nicolas Michelot dans la revue Physio-Géo est disponible librement sur internet.

Les pluies exceptionnelles du 2 octobre 2020 qui ont concerné les montagnes des Alpes-Maritimes, dans le Sud-Est de la France, resteront marquées dans les annales statistiques et, particulièrement, dans l’esprit des habitants des hautes-vallées de la Vésubie et de la Roya, surtout par leurs conséquences catastrophiques. Le risque est ici décrit par l’articulation de trois composantes que sont l’aléa, la susceptibilité et la vulnérabilité.

L’article complet est accessible sur le site de la revue Physio-Géo.

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder